espace danse besançon
bannière-planning
photos Françoise

>> Voir toutes les images

Diplôme d’État, Françoise Jandey est Autodidacte.

Révélation de l’amour de la danse par la série télévisée l’âge heureux d’Odette JOYEUX en 1966.

À l’âge de dix ans elle commence ses premiers pas en danse classique à GRAY (Haute-Saone) chez Madame BOITON (professeur de gymnastique) chez qui elle fait ses premiers pas dans la danse.
Elle continue ensuite chez Henri BORG à DIJON en même temps qu’elle poursuit des études pendant deux années aux BEAUX- ARTS.

En 1970, une rencontre avec Matt MATTOX à Thonon-les-Bains alors qu'elle a quatorze ans fut déterminante.

En 1975 elle s'installe à Besançon et danse dans le Corps de Ballet durant près de deux ans tout en faisant différents jobs afin gagner sa vie et pour financer sa formation.

Elle participe ensuite à de multiples stages Internationaux dans toute la France avec Matt MATTOX ainsi que de nombreux professeurs de grande renommée comme :
Herns DUPLAN, Norman de JOIE, Françoise DUPUIS Tidjani CISSE, Janine CLAES, GUEM (avec qui elle apprend la percussion), Yorma UOTINEN, Larrio EKSON, Joseph RUSSILLO Andrej GLEGOLSKI, Daniel FRANCK, Noelle WINKELMANN , Peter GOSS, Josée CASENEUVE, Cie José LIMON...

Au début des années 80, elle anime un atelier de recherche chorégraphique dans une Maison des jeunes. Puis débutera sa carrière dans l'enseignement de la danse.

Au cours de ses nombreux stages et longs séjours à Paris elle aborde de multiples techniques :
Danse Classique (en priorité), Barre à terre, Danse Moderne, JAZZ, Jazz free-style, Danse Contemporaine, Funk, Mime, claquettes, théâtre, Danse primitive, Danse africaine, Danses rituelles d’ Afrique, Danse de Caractère, Flamenco, Stretching Postural, YOGA, Taï-chi-chuan, Karaté, Recherche chorégraphique, Methode VITTOZ, Feldenkrais, Visualisation, travail thérapeutique durant de nombreuses années, piano, percussions…

Mais sa grande découverte est bien celle de la Méthode de Françoise MEZIERES en 1984. Elle en fera son bâton de pèlerin pour le placement du corps par rapport à la danse, à la vie et dans tout son enseignement. C’est a cette période qu'elle décide d'abandonner l'enseignement de de la danse africaine (enseignée durant environ 7 ans) pour des raisons de remise en question sur le corps.

En 1989 elle découvre NEW-YORK pour la première fois. Elle y séjournera 6 fois jusqu’en 1996,  chez ALVIN AILEY, Lyn SIMONSON (Dance Space) CUNNINGHAM, Martha GRAHAM, BROADWAY DANCE CENTER...

Aujourd’hui elle continue de développer sa propre philosophie sur le corps, la danse, le mouvement et la vie. Tout ce travail est sous-tendu par de nombreuses rencontres professionnelles et de nombreuses lectures que Françoise considère comme une réelle et importante nourriture.

Matt MATTOX qu'elle a suivi partout en France depuis plus de 30 ans, l’a beaucoup encouragée et reconnue.

Sa rencontre avec Odile DUBOC a également été très importante pour son travail de chorégraphie.

Françoise a reçu ses premières subventions pour une Création en 1992 (Conseil Régional, Conseil Général du Doubs et la Ville de Besançon) pour Other Side of the Street entre autres, mais aussi pour Ballade Singulière et L’ÉCLIPSE en 1999.
Désormais, elle se consacre à l’enseignement, sa première passion et vocation.
facebook
Plan du site | Mentions légales